0 160 minutes 4 mois
Spread the love

 « pour rien au monde je ne vais présenter mes excuses. Jamais je ne vais le faire ». A dit Elie

Alors qu’il a été reconnu coupable, le chanteur a été condamné au versement de 50 millions de francs guinéens pour des faits d’« injures publiques et diffamation par le biais d’un système informatique » à Super V pour le préjudice causé, mais aussi à lui présenter des excuses publiques à travers Facebook et cinq organes de presse durant les cinq prochains jours.

Le verdict dans l’affaire qui oppose Elie Kamano l’homme politique guinéen  et l’ancien patron de la fédération guinéenne de football Salifou Camara vient de tombé. s’appuyant sur la Convention internationale de la propriété intellectuelle, le leader politique annonce avoir également porté plainte contre Salifou Camara Super V qu’il accuse de l’avoir filé et qui a fait prendre ses images qu’il a envoyées à la DCPJ, versées dans le dossier.