0 294 minutes 1 mois
Spread the love

Représentant de la société CMEC/ Guinée soumissionnaire de l’appel d’offre internationale lancée par la République de Guinée pour le compte de la CAN 2025 dans le cadre de la constitution d’infrastructures sportives et villages can , laquelle société écartée à la derniere minute après avoir traversé toutes les étapes difficiles conformes aux cahiers de charges édictés, et pour des raisons de tricheries flagrantes assimilables à une grosse corruption opérée et soutenue par les lobbyings qui ont repparti ces marchés aux sociétés qui sont incomparables dans tous les domaines à la nôtre surtout dans le cadre du respect du contenu des cahiers de charges imposée. CMEC réclame son droit contre les responsables de COCAN et son ministère de tutelle pour nous avoir brimés au profit d’une société qui n’est même pas soumissionnaire de site de KANKAN dont nous avons été attributaire du marché du LOT 1 , lot2 et Lot 3 . Aujourd’hui attribué à une société qui non soumissionnaire ni expérience professionnelle du passé en matiere d’infrastructures sportives comme indiqué dans les cahiers de charges, et pire impensable, certaines sociétés ont obtenu les marchés à notre détriment alors qu’elles n’ont même pas participé à l’appel d’offre internationale , cela reste pour nous inconcevable mais aussi tout en donnant cette information au Président de la République pour que nous soyons rétablis dans nos droits au vue de tous les documents officiels que notre société CMEC a obtenu de la COCAN comme pour le marché etait deja obtenu. … car le droit est universel et surtout quand on sait qu’une CAN s’organise dans un pays mais sous le contrôle d’une instance sportive continentale .

Laisser un commentaire